Revisium Formations Qualiopi
APPELEZ-NOUS !
0 805 035 135 Service & appel
gratuits
  • Accueil
  • Blog
  • Formations
  • Les nouvelles notions liées à la formation professionnelle qu’il faut connaître

Les nouvelles notions liées à la formation professionnelle qu’il faut connaître


Une formation en e-learning ?

Avec la crise sanitaire, le domaine de la formation professionnelle a évolué très rapidement. De nouvelles pratiques sont apparues et avec elles, de nouveaux termes généralement liés au techniques numériques. Les concepteurs de logiciels ont ajouté des fonctionnalités pour les rendre plus accessibles, plus pratiques, plus performants.

Pour bien comprendre le fonctionnement des formations et se sentir à l’aise avec les différentes formes d’apprentissage proposés, il est important de connaitre les notions. Voyons ensemble les notions essentielles : Learning, blend Learning, digital learning ou encore nano-learning…

Qu’est-ce que le learning ?

Le terme e-learning a progressivement supplanté celui de formation à distance (ou « formation ouverte à distance ») à partir des années 2000.

L’Union européenne a défini le e-learning comme étant « l’utilisation des nouvelles technologies multimédias de l’Internet pour améliorer la qualité de l’apprentissage en facilitant d’une part l’accès à des ressources et à des services, d’autre part les échanges et la collaboration à distance ». Voilà, tout est dit. Au fur et à mesure de l’utilisation du terme e-learning, le e s’est également perdu pour ne laisser place qu’au Learning.

Depuis quelques années, le e-learning tend à être remplacé par une autre terminologie : le digital learning. Chacun a la même finalité. Toutefois, la seconde reconnaît une évolution des pratiques du e-learning. Elle associe l’ensemble des technologies numériques au processus de formation que l’on connaît et pratique depuis des années. On trouve également d’autres expressions dérivant de ces termes.

Blended learning

Le blended Learning est un des nouveaux termes qui est né avec l’évolution des pratiques de formation grâce au numérique et aux nouvelles technologies. Elle consiste à mixer la formation présentielle et les outils du digital learning.

Il existe une multitude de combinaisons possibles, quasiment autant de formateurs qui pratiquent en France. On peut utiliser du digital learning :

Avant de débuter une formation en présentiel :
– préciser les objectifs du dispositif de formation
– évaluer et orienter les apprenants vers des parcours adaptés à leur niveau de connaissances
– préparer la formation présentielle en modifiant les cours avec des cas concrets liés aux participants

Après une formation en présentiel pour:
– évaluer les participants de la formation
– demander aux participants un retour d’expérience
– faire de la remédiation en variant les modalités d’enseignement

Le blended learning peut également être mis en place durant la formation présentielle en proposant le suivi d’un module, d’une vidéo, ou encore d’exercices interactifs…

Tout savoir sur le digital learning synchrone et asynchrone

Les notions de digital learning synchrone ou asynchrone traitent de la spontanéité de la relation formateur-apprenant. Ce système permet de créer du lien entre les apprenants et leur formateur. Les participants sont invités à suivre une partie des cours de leur côté puis à se réunir pour échanger leurs expériences, pratiquer un exercice ou étudier un nouveau sujet de formation.

Le digital learning synchrone permet à l’apprenant d’être en contact en temps réel avec le formateur. Cela peut se faire grâce à un logiciel spécialisé pour la formation, un chat ou même une messagerie. La classe virtuelle est également une possibilité qui est proposée aux apprenants pour leur permettre d’apprendre de manière à les impliquer pleinement dans leur apprentissage.

Par opposition, dans le cadre de l’asynchrone, l’apprenant utilise des supports numériques uniquement. Il n’a pas la possibilité d’avoir des réponses instantanées à ses demandes. Le formateur pré-enregistre des capsules vidéos et les mets à disposition des apprenants qui organisent leur emploi du temps selon leurs contraintes. Cet apprentissage en totale autonomie convient aux personnes qui savent se motiver seules.

Le nano-learning

Pour finir sur les notions d’apprentissage en ligne, on trouve le nano-learning. Il s’agit d’une nouvelle façon de « consommer » les formations, en utilisant un mobile, pour des formations de courte durée.

Sous l’influence du m-learning (mobile-learning), s’est développé le nano-learning (ou « micro learning »). Les formations concernées sont de très courtes durées, souvent comptées sur quelques heures.

Le nano-learning se rapproche du « nano coaching » qui est une méthode permettant de suivre, aider et former le salarié en situation de travail. Dans le cadre d’un nano-learning, les participants apprennent une notion bien précise qui leur manque dans leur travail ou dans leur apprentissage personnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Recevez toutes les nouveautés par email
1 2
image mailing list   Thank you for Signing Up
image mailing list
Certification Qualiopi

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'actions suivantes :

  • L.6313-1 - 1° Actions de formation
Mon compte formation - CPF
Datadock
Certification Voltaire Audrey Schoettel
Revisium
© Revisium. Tous droits réservés. Produit par Revisium. CSS Valide ! WCAG 2.0 (Level AA)

Outils d'accessibilité